MONTENEGRO

Pays des BALKANS baigné par la mer Adriatique et en frontière avec les autres états de la Yougoslavie (Croatie, Bosnie, Serbie).

Monténégro vient du vénitien « Montagne noire ».

Ancienne colonie Ottomane, puis deviendra un Duché semi autonome, pour finalement être un royaume indépendant en 1910. Sans compter sur son intégration à la Yougoslavie après la guerre sous le régime communiste. Il devient comme toutes les autres régions une république socialiste appartenant à la république fédérale socialiste de Yougoslavie.

Après la dissolution de la Yougoslavie en 2003, il sera rattaché à l’Etat de Serbie et Monténégro.

C’est en 2006 que le parlement proclamera son indépendance.

Il devient

  • le 56ième état membre de l’organisation pour la sécurité et de la coopération en Europe
  • le 192ième état membre de l’ONU
  • en 2017 le 29ième membre de l’OTAN
  • en 2010 a posé sa candidature pour rentrer dans l’union Européenne.

La monnaie utilisée est l’Euros, alors que ce n’est pas la monnaie officielle.

KOTOR

 Seul Fjord de la méditerranée.  

Lieu qui abrite des dessins préhistoriques

Au cœur des fjords du Monténégro. Le seul fjord de la méditerranée

Les Bouches de Kotor sont classées au Patrimoine de l’UNESCO.

Des parois rocheuses (hautes de 1800m) plongent dans les eaux cristallines de la Méditerranée.

Le terminal de croisière se trouve au pied des ramparts.

Au niveau de la porte principale, un office du tourisme pour propose une carte de la ville et le personnel vous informe sur les lieux à visiter. La visite de la ville est accessible à pied et pour les sportifs, il est possible de monter jusqu'à la citadelle.

c'est une très jolie ville médiévale très bien conservée. 

 Les chats de KOTOR. Vous allez entrouver dans tous les coins de rue. Il y a biebn longtemps la peste décima une partie de la population. Ces boules de poiles ont eu la peau des rats. Depuis, ils sont la mascotte de ville. 

Les Lieux à Visiter : LA BAIE

Le long de la baie on peut admirer

  • des villages pittoresques comme PERASTE avec son architecture Byzantine. C’est une bourgade baroque la mieux préservée du MONTENEGRO. Grande puissance maritime arrivée à l'apogée de sa splendeur aux XVIIe et XVIIIe siècles

 

  • On peut visiter de magnifiques monuments des XVIIe et XVIIIe siècles : 16 palais baroques et pas moins de 19 églises, dont deux églises orthodoxes (l'église Saint-Nicolas, édifiée entre les XVe et XVIIe siècles).

 

  • Deux îles
    • SAINT GORGES
    • NOTRE DAME DU ROCHER. Notre Dame du Rochet aurait été bâtie de toutes pièces, autour d'un petit rocher (krpjel) par les habitants des lieux au cours des siècles à l'aide de rochers et de morceaux de bateaux ayant sombré dans les environs. Elle abrite un sanctuaire. On peut y admirer des peintures de Tripo Kokolja (peintre du XVIIe siècle). Connu pour sa toile « la mort de la vierge »

 

 

Lieux à visiter dans LA VIEILLE VILLE

 

Port fortifié datant du moyen Âge. Fortification du Moyen Âge construite progressivement entre le IXe et le XIXe siècle. Après l’invention des armes à feu, de nouvelles murailles escarpées furent bâties à l’avant des anciens remparts et l’espace entre les deux murs fut rempli de terre et de pierres.

La vieille ville regorge de bâtiments inspirés de l’architecture vénitienne.

La particularité de la ville c'est ses multiples bâtiments religieux : avec ses cathédrales romane « SAINT TRYPHON », ses églises orthodoxes du XIIe et XIIIe siècle.

La ville est entourée d’une muraille d’environ 4,5km de long, de 2 à 16 mètres de large et à certains endroits atteint 20m de haut

Pour accéder à la vieille ville prendre une des portes principales: 

  • la porte de la mer. C’est l’entrée principale située en face du port. Construite en 1555 avec des influences baroques
  • la porte du sud.

 

Une fois dans la vieille ville ne chercherpas les noms des rues, il n’y en a pas. Vous pourrez seulement trouver des appellations (comme place de la salade, du lait..)

 

Derrière la porte de la Mer se trouve la place d’Armes. Une grande place avec ses restaurants et terrasses. Vous n’êtes pas à Pise mais à KOTOR, ici  c'est la Tour de l’Horloge qui est inclinée suite aux différents séismes.

  • la cathédrale Saint-Tryphon : sanctuaire roman érigée au XIIème siècle, l’une des plus anciennes de la côte Est de l’adriatique. Composée de deux tours en pierre de l’île de Korcula. Suite au dernier séisme de 1979, elle a été restaurée et a même perdu sa coupole. Elle abrite une précieuse collection d'art du XIVe siècle.

 

  • le musée maritime situé sur la place Bokeljske Mormarice dans le palais Grgurina. On y admire des modèles réduits d’embarcation, des anciennes armes et autres peintures de grandes batailles navales, instruments de navigation, pavillons, photos et autres objets. Tarif : 4€ l’entrée avec la possibilité d’un audio guide en Français qui racontera la tradition navale de Kotor.

 

  • L’église Saint-Nicolas cathédrale orthodoxe de la ville. Située sur la place Saint-Luc, un drapeau orthodoxe serbe flotte au milieu de ses deux tours. On y admire de magnifiques fresques.

 

  • La citadelle San Giovanni de Kotor. Derrière l’église Sainte-Marie, il faudra monter 1426 marches pour profiter du magnifique panorama sur la baie. Vous verrez des premiers escaliers en pierres ainsi que des rampes pour arriver à l’entrée où vous devrez payer. Le chemin continue ensuite de monter en traversant la porte de fer à droite à travers la Tour Saint-Rocco jusqu’à la lunetta Saint-Joseph. A mi-chemin au niveau de l’Eglise Notre Dame de la Santé (construite en 1572 par des survivants lors d’une épidémie de peste qui fit des ravages), il est déjà possible d’admirer la ville. Elle est ouverte tous les jours de 8h à 20h en été et jusqu’à la tombée de la nuit le reste de l’année. Comptez 45 minutes pour monter tout en haut et 20 minutes jusqu’à la chapelle à mi-chemin.
  • La plage de rêve de Jaz, l'une des trois plus grandes de la côte monténégrine, puisqu'elle s'étire sur 1 200 mètres. Nous sommes à 2,5 km au nord de Budva, ravissante bourgade protégée par l'Unesco et haut-lieu du tourisme du Monténégro. Plage de sable et petits galets au milieu du maquis. Aménagée , rendez vous des amateurs de musique (elle accueille chaque année des événements culturels et des concerts de chanteurs de renommée internationale comme Madonna ou les Rolling Stones).