LA CROATIE

Pays habitée depuis la Préhistoire. Comme tout le bassin méditerranéen les romains, les Byzantins, les Grecs,..  ont foulé cette terre.

C’est au 7ième siècle que les SLAVES vont s’y installer.

La population va s’unir avec la Hongrie de 1102-1526.

Mais sans compter sur les OTTOMANS qui eux aussi vont vouloir conquérir cette région.

Son histoire sera marquée par plusieurs guerres durant l’Empire Habsbourg 1527-1918.

La fin de la seconde guerre mondiale va faire naître un nouvel état la Yougoslavie de 1918-1941.

L’assassinat du ROI ALEXANDRE de Yougoslavie en 1934 va être le déclencheur de la seconde guerre mondiale.

La CROATIE sera dépendante entre 1941 et 1945, sans compter sur la venue au pouvoir du Général TITO (D’origine Croate). En 1945, La CROATIE intègre la république fédérale populaire de Yougoslavie.

La mort de TITO en 1980 et l’effondrement de l’empire communiste, vont marquer le début de la guerre civile et entrainer l’explosion de la Yougoslavie.

1991 la Croatie déclare son indépendance. Plusieurs villes vont être détruites : DUBROVNIK. VUKOVAR. Le conflit va entraîner le déplacement de milliers de personnes (immigrer depuis la SERBIE, la BOSNIE et inversement). Les 3 régions vont subir des épurations ethniques. Il faudra attendre 1995 pour que la guerre cesse.

Petit à petit le pays va panser ses blessures. La reconstruction est engagée.

Membre de l’union européenne depuis le 1ier juillet 2013

Son climat méditerranéen en fait une destination de rêve surtout au printemps et à l’automne. En été, il fait très chaud. L’hiver le mercure ne descend pas au dessous de 4°C.

SPLIT

HISTOIRE DE LA VILLE

Près de 3 000 âmes vivent à SPLIT. Capitale économique et administrative de la Dalmatie.

Située sur la côte orientale de la mer Adriatique, sur la presqu’île de MARJAN (ou de SPLIT). Entourée de montagnes. La colline du MARJAN symbolise la ville. SPLIT est une cité bordée par la mer ou baignent plusieurs îles : BRAC. HVAR.SOLTA.CIOVO

Fondée il y a plus de 1 700 ans sur une presqu’île. Capitale méridionale de la Dalmatie.

L’empereur romain DIOCLETIEN va choisir cette belle région pour y construire son palais. Ce grandiose palais appartient au patrimoine mondial de l’UNESCO. Durant 17 siècles le Palais se transforme en ville.

En se promenant dans la ville ont voyage dans le temps. Nous retrouvons à travers les monuments toutes les époques qu’ont marqué l’histoire de la ville :

  • Le PERYSTILE architecture antique
  • Des églises médiévales, romanes et gothiques
  • Des portails renaissance
  • Des façades baroques
  • Une architecture moderne

Tout ce petit monde vie en parfaite harmonie pour le bonheur de nos yeux.

INFORMATIONS GENERALES

Le TERMINAL DE CROISIERES

Il se trouve de l'autre coté du vieux port. Il est possible de se rendre au centre historique à pied (environ 5mn). Une jolie promenade le long du port.

C’est d’ici qu’il est possible de prendre les ferrys pour rejoindre les îles

SITE OFFICE DU TOURISMEhttps://visitsplit.com/fr/1/bienvenue-a-split

POUR PAYER : Les tarifs sont marqués en  kuna  monnaie nationale de la Croatie (1 euros = environ 7,4 Kuna). Il n'est pas possible de payer en euros dans tous les commerces (certaines rendent la monnaies en euros mais pas tous). Bien demander avant d'acheter. Sinon, il faudra payer en carte bleue.

 

 

Lieux à Visiter à SPLIT

Avant d'arriver à la porte principale, vous allez longer un petit marché. Il est possible d'acheter de la Lavande, des produits locaux..

Sur le chemin, faire une halte dans une petit église, qui mérite le détour.

Pour visiter: Les Caves, les appartements, l'église, le temple.. tout est payant. Un conseil: commencer par la cathédrale et prendre un pass pour tout visiter. sinon, celà risque de vous coûter cher.

L'entrée dans la ville ancienne est gratuite. Il faut prendre son temps pour se perdre dans les ruelles. Se munir d'un plan pour ne rien manquer des lieux à visiter.

  • Le Palais romain de Dioclétien style romain. A lui tout seul, il représente l’incontournable de la ville.  Erigé dans la partie ancienne de la ville au IVe siècle ap. J.-C. le palais est parfaitement conservé. En se promenant, nous  plongeons à l’époque romaine et pouvons imaginer les us et coutumes. Entrée libre. Cette luxueuse villa de forme rectangulaire (environ 215 x 180 mètres) se compose : d’un mur d’enceinte ouvert sur l’extérieur par 3 portes, d’une grande tour à chaque angle et d’une petite tour adossée à chaque mur. La partie inférieure des murs d’enceinte était sans ouverture. Les étages étaient ouverts vers l’extérieur (une galerie au sud et des couloirs avec de vastes baies sur les trois autres côtés).Au cours des siècles, les habitants du Palais, et ensuite les citadins splitois ont adapté ces espaces pour leurs propres besoins, ainsi les édifices de l’intérieur et les murs extérieurs avec tours ont grandement modifié l’aspect d’origine, mais les contours du Palais impérial sont toujours bien visibles.

         les caves,Les appartements de l’empereur qui se trouve dans la partie sud           avec les  lieux du cérémonial étatiques et religieux, la  partie nord destinée         à la garde impériale et l’armée : CASTRUM.Dans cette zone vivaient aussi             les serviteurs

 

Ne pas quitter le site sans visiter :

  • la Cathédrale Saint-Dominius, patron de la ville, construite sur les vestiges d'un des plus vieux sanctuaires du monde : le mausolée de Dioclétien.
  • Le Temple de Jupiter
  • La Porte d'Or.
  • Le marché aux fruite et légumes et la poissonnerie est le centre de la vie quotidienne des habitants.  
  • La Riva, quai et promenade de Split où il faut prendre un café sur une des terrasses.
  • SPLIT est une ville tournée vers l’art et de la culture avec ses multiples festivals (festival Ultra Europe auquel chaque année participent plus de 100.000 jeunes venant d'une centaine de pays. du film), ses théâtres, de nombreuses expositions(en plein air, dans les galeries..), ses concerts dans des musées.
  • La maison d’IVAN MESTROVIC (sculpteur croate) qui a été transformée en musée
  • Le Théâtre National de Split (Croatian National)

 

  • Ne pas poublier d'aller toucher les pieds de  saint Georges NINSKI (une énorme statue à l'extérieur des rampards) et faire un voeux avant de partir. Ancien évêque qui a réussit à obtenir que les messes soient énoncées en slavon (langue liturgique) et non plus en latin au XIème siècle. Tous les habitants touchent le gros orteil qui commence à changer de couleur.

Tous ces lieux se trouvent dans la ville. Si vous avez plus de temps vous pouvez visiter aussi:

Il est possible de se baigner à Bačvice (plage de sable), sur le rivage qui longe le MARJAN

Marjan avec sa forêt, ses sentiers, ses falaises à escalader, mais aussi ses anciennes chapelles où les anciens venaient se ressourcer sur le plan spirituel.

La Forteresse de KLIS

 

LES SPECIALITES CULINAIRES

La ville est connue aussi pour sa gastronomie et ses vins de grandes qualités

Les spécialités culinaires :

  • Jambon cru : prsut (peurchoute)
  • Le fromage de brebis : paski sir’ (pachki sir)
  • La salade de poulples
  • Strukli au fromage : un genre de ravioli farci au fromage frais et de la crème
  • Risotto d’encre de seiche
  • La Peka : plat de seiches et de pommes de terre ou bien du veau avec des pommes de terre qu’on recouvre d’une cloche en fonte. On recouvre la cloche de braises, et ça cuit plusieurs heures.
  • Les sarmas : des feuilles de chou farcies avec de la viande et du riz. Tout cela cuit dans un bouillon avec des morceaux de viande fumée.
  • Sandwich au cevapi : sandwich à la viande hachée (beauf, porc) et grillée. Servi avec des oignons, de la purée de poivron+tomates ou bien avec du fromage frais.
  • PEKA

  • SARMAS

  • SANDWICH AU CEVAPI