INFORMATIONS GENERALES BAHAMAS-FREEPORT

Les Bahamas un ensemble de 700 îles en face de la Floride.

Pays anglophone.

Paradis fiscal. Baignée par la mer des caraïbes, ce qui en fait une destination de rêve.

Sa Capitale NASSAU située sur l’île de New Providence

La monnaie: dollars des Bahamas, il est en parité avec le dollar américain. Au niveau des magasins, il est possible de payer aussi bien en dollars américains qu'en dollars des bahamas. Si vous devez retirer de l'argent à un distributeur, il faudra faire très attention de bien choisir la devise souhaitée. Car il est possible de retirer aussi bien l'une qu l'autre.

Les Bahamas appartiennent au Commonwealth. Le pays est  indépendant depuis le 10 juillet 1973.

Grand Bahamas se situe à 88 km de la côte de Floride. Quatrième île des Bahamas par sa taille. Elle mesure 154 km de long pour une largeur maximale de 27 km. Sa capitale FREEPORT. Freeport est un port franc, la seconde ville la plus peuplée des Bahamas.  Son quartier des affaires CHURCHILL SQUARE en fait une destination préférée des banquiers.

HISTOIRE

 

L’histoire des Bahamas commence vers les années 500 et 800 avec l’arrivée des Lucayens un peuple Taïno-Arawaks (des indiens Venus d’Amérique du Sud avec leurs pirogues). Ils vont s’installer sur l’île avant d’être décimés par les Espagnoles. Les historiens ont très peu trouvé d’objets de cette période. Ce pendant au niveau du LUCAYAN NATIONAL PARK et à DEAD MAN’S REEF, nous retrouvons quelques vestiges.

En 1492, Christophe Colomb débarqua. Il fera de cette île la première colonie permanente. La disparition des LUCAYEN va conduire les colons à développer l’esclavage du peuple noir. Au XVIIIème siècle l’île va voir arriver un grand nombre d’esclaves africains.

Les Espagnoles l’appelaient l’île Grand Bajamar : grande mer peu profonde. C’est surement de là que vient le nom de Bahamas. Du fait de ses eaux peu profondes, la navigation était très dangereuse. Les espagnoles vont la contourner et laissant place libre pour les pirates.

En 1670, elle sera annexée par la Grande Bretagne. Sa majesté viendra à bout des pirates. Jusqu’à la moitié du 19ième siècle l’île contait 200 à 400 âmes.

En 1834, les esclaves affranchis vont créer la ville de Pinder’s Point, Russel Town et William Towen.

 Elle connaîtra un essor économique pendant la guerre de sécession grâce à la contre bande avec les Etats confédérés.  Pendant la prohibition, la contre bande sera très importante.

 La population ne va pas trop se développer. Au 20ième siècle, on comptait 500 personnes.

 C’est WALLACE GROVES qui va permettre aux habitants d’avoir des revenus stables

 En 1955, WALLACE GROVES (homme d’affaire américain) va obtenir une concession de 200km2 par le gouvernement. Il transformera ses marais en un paradis touristique et  financier. Afin d’attirer les investisseurs le gouvernement proposait une exonération d’impôts pendant 30 ans (qui a été repoussée à 2054). C’est sur cette concession que sera bâtie la ville de FREEPORT.

Cette zone franche a été agrandie pour atteindre à ce jour 558km2. Beaucoup de compagnies de croisières naviguent sous pavillon des Bahamas

Le terminal de croisière ne se trouve pas en centre ville. Pour se déplacer il faudra prendre un taxi, des navettes, louer une voiture (attention conduite à gauche).Vous trouverez tout ceci dans la zone touristique du port. Il se trouve à 10mn en taxi de Port Lucaya (environ 15 dollars). Sinon des navettes se rendent au Bazar International de Port Lucaya pour 5 dollars. Lucaya est un grand complexe touristique.

Au niveau du terminal vous trouverez tout ce dont vous avez besoins. Même une pharmacie (attention, vous trouverez le minimum et le personnel n'est pas pharmacien). Magasins, bars...il n'y a pas de plage.

 https://www.bahamas.com/fr/islands/freeport

 https://www.istanbul-visit.com/carte/bahamas/freeport-bahamas-carte.gif

 

LIEUX A VISITER

FREEPORT 

le marché aux fruits

 le parc Naturel Rand Nature Center. Ses 100 hectares abritent des oiseaux tropicaux. Des promenades le long des sentiers sont organisées pour observer les oiseaux.

Le lieu le plus touristique est  le PORT DE LUCAYA. C’est ici que l’on trouve des magnifiques plages, des magasins, des complexes hôteliers. http://www.portlucaya.com/index.php

 le ravissant jardin de. Nous visitons le parc privé de Garden of the Groves, un superbe jardin tropical qui nous ébahira par sa végétation luxuriante, ses cascades spectaculaires et ses fontaines rafraîchissantes. Là, on peut admirer des oiseaux migrateurs et des papillons volant en toute quiétude. Nous prenons le déjeuner à l'ombre d'un grand figuier. il se trouve à 24km du terminal de croisières.Entrée16,5dollars/personnes. 

  Sans oublier l’international Bazar conçu comme un village créole. 

PLAGE-PLONGEE

Les principales activités sont la plage, le kayak, snorkeling, la plongée, la pêche.

SNORKELING

il faut aller sur le récif de DEADMAN’REEF de Paradise Cove. Qui se trouve sur la route de Queen’S vers Bahamas Beach

 L’île possède une magnifique vie sous-marine, mais aussi une côte qui mérite le détour comme

 PARC LUCAYAN. C’est ici que l’on peut faire du Kayak, de la randonnée et visiter les grottes sous-marines. Sans oublier une plage de sable blanc.

PERTERSON CAY NATIONAL PARK. Une minuscule île au milieu des caraïbes.il abrite un magnifique récif de corail proche de la côte.  https://www.bahamas.com/vendor/peterson-cay-national-park

 PLAGES

 Gold Rock Beach au cœur du Lucayan National Park est une plage naturelle avec une végétation luxuriante et sauvage. Longue plage de sable blanc, une eau peu profonde

Les plus populaires sont Lucayan Beach et Taino Beach qui offrent des service et activités

Mather Town Beach où l’on  peut rencontrer la population locale.