COZUMEL une île du Mexique qui se trouve  en face Playa Del Carmen. Elle est surnommée le "Paradis sur Terre"

Vous pouvez vous rendre à Playa Del Carmen en ferry. Il fait des aller-retour toutes les heures. la traversée dure environ 1 heure en ferry classique, 30mn en catamaran.

Une destination touristique très  prisée pour ses spots de plongé qui se trouvent dans un rayon de 5km du rivage. Elle possède environ 100 sites de plongée. Dont certains peuvent très bien se découvrir en snorkeling.

Le terminal se trouve à San Miguel

Dans le terminal vous trouverez des taxis et un centre d'information qui organise des excursions vers tous les endroits à visiter. Il y a aussi un loueur de voiture (la société Alamo) et de vélos électriques. Si vous vous éloignez un peu dans les ruelles vous trouverez des loueurs de scooter. 

Il est possible de faire le tour de l’île dans la journée : 52 km sur  12 km. Pour faire le tour de l’île plusieurs solutions : louer un vélo, un scooter, une voiture, ou prendre un taxi. Un conseil, comparer les prix et s’éloigner du terminal pour avoir des tarifs compétitifs. Location d’un scooter pour 25 dollars après négociation.

Un conseil, il est interdit de descendre avec de nourriture dans son sac. A la sortie du bateau, un chien policier détectera dessuite si vous avez de la nourriture et on vous la fera jeter. Tous les passagers passent au détecteur de nourriture. Et il est très efficace.

Histoire de Cozumel

Les Mayas s’y installeront au début du IVème siècle. Elle sera un lieu de pèlerinage des femmes  mayas. Elles se rendaient à San Gervasio au  temple dédié à la déesse Ixchel (déesse de la fertilité et de la lune).

 

En 1518, l'Espagnol Juan de Grijalva découvrit 32 sites Mayas sur l'île. Cortés en fera détruire un seul et finira par convertir la population

La variole et les attaques Espagnols auront raison de la population maya de l’île.

A la fin du XVIIème siècle,  Les pirates vont s’installer sur cette île presque déserte, comme  Jean Lafitte et Henry Morgan.

En 1848, l’île sera repeuplée par les indiens fuyants la guerre des Castes . 

Une île très métissée surtout au début du 20ème siècle.

 Elle sera prospère grâce à la vogue du Chewing-gum ( escale des navires chargés de gomme)  et la construction de la base militaire de l’US Air Force.

Le départ des militaires Américains va conduite l’île dans un marasme économique.

Mais le commandant Cousteau va relancer l’économie en faisant découvrir les fonds marins et la beauté de l’île. Cette publicité va relancer le tourisme et donc l’économie de l’île.

Le cyclone Wilma d’octobre  2005 dévastera l’île. Mais, les habitants vont  reconstruire.

San Miguel

la Ville de San Miguel est la seul ville de l'île.Elle se visite à pied. 

 l'Avenue Rafael Melgar est une jolie avenue qui  longe la mer.

En face du quai des ferry se trouve la place Del Sol. Un lieu vivant, ou il est agréable de se reposer à l'ombre des arbres. Le  dimanche soir, elle se transforme en scène de concerts.Juste à côté, on trouve des boutiques et des étales. il faudra  s'enfoncer dans la ville pour faire des affaires et ne pas oublier de marchander.

Si vous continuez vous pourrez vous baigner sur une petite plage de sable qui se trouve au niveau du quai des ferrys.

Les plus belles plages se trouve de l'autre côté de l'île.

Une ville animée, beaucoup de commerces et restaurants. Il ne faut pas quitter l'île sans manger un plat mexicain. Pour bien manger et pas trop cher, il faut s'aventurer dans la ville et vous trouverez peut-être comme nous un petit restaurant typique et très bon.

Sur l'avenue Melgar se trouve le Musée de l'île. On y découvre en Espagnol ou en Anglais : l'histoire des Mayas, la faune, la flore, la géographie.

Iglesia De San Miguel

Si vous voulez faire des achats, je vous conseille de le faire ici. Vous trouverez des supermarchés en longeant le bord de mer . Les produits locaux sont bien moins cher qu'à Costa Maya: vanille, sauces...

Il est très facile de se repérer dans la ville. 

Le Parc Chankanaab (payant) site de snorkeling très connu. On peut admirer des poissons colorés, des lions de marins. La plage est magnifique. A 50m des iguanes et de tortues se sont installés (attention la baignade et la plongées sont interdits). C’est un parc aquatique naturel, avec la possibilité de nager avec les dauphins.

Playa Palancar à 17km au Sud. Une des plus belles plages publiques. Plage aménagée avec ses loueurs de kayaks, d’hydro-bikes, équipement de snorkeling, voiliers. Restaurants, bars

Parc Punta Sur la pointe sud de l’île. Un écoparc payant (assez cher). On visite le phare Celarain, un musée nautique, la lagune Colombia (qui abrite des crocodiles, oiseaux..). Il est possible de visiter la lagune en bateau.

La côte Est est sauvage. Il est dangereux de s’y baigner du fait des forts courants. Trois plages sont accessibles à la baignade : Punta Chiqueros, Playa Chen Rio, Punta Morena. 

Punta Molas : la pointe Nord Est. Au bout des 17km on découvre l’el castillo real  et  un peu plus loin Aguada Grande les deux sites mayas. Attention la route est très peu fréquentée.

Cozumel est une destination très prisée des plongeurs du fait de la beauté de ses fonds marins et d’une exceptionnelle visibilité.

Site archéologique de San Gervasio : Il est situé à 7 kilomètres à l'est de San Miguel  et il est accessible par la route transversale , qui est une route pavée en bon état, construite en 1972. De nombreuses agences de voyages organisent des visites guidées et service de taxi local. Horaires : 8h-16h30 Prix de l’entrée 70pesos

Excursions proposées

Costa propose des excursions sur le continant

Comme le site Maya que l'on voit sur toutes les photos: TULUM

Le site Maya de CHICHEN ITZA connu pour sa pyramide.

Une journée à PLAYA DEL CARMEN