Lisbonne : port et informations

LISBONNE temps désirée, nous arrivons enfin dans la matinée pour une escale de 8h à 17h

 Lisbonne est une très jolie ville.

Son climat et son coût de la vie en fait une destination privilégiée des retraités français.

La ville forme un amphithéâtre  le long des collines et se reflète dans les eaux du Tage. Elle rappelle SAN FRANSCICO avec ses sept collines et son pont.

Du terminal au centre ville

Le terminal ne se trouve pas en centre ville, mais à coté de la gare ferroviaire SANTA APOLONIA dans le quartier ALFAME et juste à coté du musée militaire.

Pour rejoindre le centre ville :

  • Le métro. Il se trouve dans la gare ferroviaire.
  • Le bus (plus compliqué)
  • A Pied, il y a une petite distance
  • Le taxi
  • Le bus touristique
  • Un autre moyen pour se déplacer dans la ville le tuk-tuk.  Façon Bollywood, un pousse-pousse motorisé à trois roues. Il est important de ne pas oublier que LISBONNE est une ville aux sept collines, donc les rues sont pentues.

Nous avons choisi le métro pour rejoindre le centre ville. Nous avons pris la carte VIVA VIAGEM, une carte à la journée qui vous permet de prendre tous les moyens de transport: métro, trams et les ascenseurs .

Si vous avez prévu de visiter plusieurs musées, monastères et d’autres monuments, il est souhaitable de prendre une carte à la journée qui englobe les transports, les  musées. Elle s’achète au syndicat d’initiative qui se trouve dans la gare.

Dans la gare Ferroviaire on  trouve l'entrée du métro et le syndicat d'initiative.

Sur le quai principal de la gare:

  • L’entrée du métro: longer le quai de droite en rentrant. Des distributeurs automatiques permettent d’acheter la VIAGEM. Nous n’avons pas trouvé de guichet.
  • Le syndicat d’initiative: longer le quai de gauche en entrant et vers le font. Il est possible  d’acheter la carte journée qui englobe les transports et les monuments.

 

L’histoire de la ville est marquée par les expéditions vers le Nouveau Monde.

Mais avant cette période faste et prospère la ville a une riche histoire qu’il est important de connaître avant de la visiter.

A l’antiquité,  les prè-ibères étaient les premier habitants de Lisbonne.ils ont laissé leurs empruntes (à travers les mégalithes, dolmens et menhirs) qui sont visibles  dans les environs de la ville.

Elle sera intégrée à l’empire romain tout en étant autonome politiquement.

Les habitants  de FELICITAS  JULIA  (nom donné par les romains) sont des citoyens romains.

Elle sera souvent attaquée par les Lusitaniens. Déjà à cette époque, la ville jouait un rôle important dans le commerce (vins, sel, chevaux,..)

En 710, comme tous les territoire de cette région, Lisbonne sera sous dominance des Maures Elle deviendra  al-Isbunah. Mais sa situation, lui permettra de rester prospère.

Même les Viking en 858, viendront piller la ville.

En 1147, Les musulmans seront expulsés par des chevaliers Allemands, Français, Anglais. Les mosquées sont transformées en églises.

En 1255, Lisbonne est la capitale du royaume du Portugal. Lisbonne est un centre économique, universitaire et politique important.

Au XVème siècle Lisbonne s’organise autour des expéditions vers l’ouest. Elle est au cœur du commerce mondial.

Sa rivalité avec l’Espagne dans cette course à la conquête de nouvelles terres va finir par la perdre.

Le Portugal dès le XVIème siècle va avoir des difficultés à fournir gouverneur, soldats, marins, colons pour administrer toutes ces terres conquises.

La faillite de la compagnie nationale de commerce, les croisades annoncent le déclin du royaume. Lisbonne garde à ce jour les traces de cette période : la tour de Belém, le musée de marine, le monastère des Hiéronymites…

Le Portugal finira par être sous dominance espagnole pendant 80 ans.

En 1755, le jour de la Toussaint, un violent tremblement de terre détruira la ville et provoquera famine et épidémies. 40000 personnes vont mourir.

Après ce tragique événement, la ville sera reconstruite. Le marquis de Pombal alors premier ministre, va faire raser complètement le centre et faire de Lisbonne une ville moderne.  Il va élargir les rues, paver les rues (formant des dessins noir et blanc) et construire des trottoirs ainsi que des égouts. C’est 1767, que la fabrique royale de faïence va produire ces carreaux qui hornent les façades.

Pour visiter la ville il faut deux jours. En deux jours, il est possible de visiter la ville, se rendre à Belém, visiter les musée et profiter d'un spectacle de Fado. Nous pensions pouvoir mener à bien tout ce programme. Mais malheureusement, la météo n’a pas été clémente et nous sommes restés qu'un jour.

Nous avons du faire des choix, avec l’espoir de revenir dans cette très jolie ville. Le peu de temps que nous avons passé à LISBONNE nous fait penser que la vie doit être très agréable.

 

Lisbonne : top 10 des lieux à visiter

Il est préférable de prendre le tram pour rejoindre les points de vue et de redescendre à pied. Les marcheurs, ainsi que les personnes qui désirent raffermir leurs fessiers, ils pourront commencer par une montée vers le Castelo de Sao Jorge. La ville se divise en plusieurs quartiers, chacun à son charme.

Notre circuit

  • L’ascenseur de  Santa JUSTA. Cette grande architecture de fer est inspirée de la tour Eiffel. Inaugurée en 1902. Sa cabine en bois vous monte sur le haut de la ville. En arrivant, nous avons une magnifique panorama sur la ville, le CASTELO, le Tage.
  • Le mythique Tram N° 28 qui vous conduit au Monastère de SAO VINCENTE DEFORA. Une très jolie église qui surplombe la ville. Un marché de souvenir animait sur la place. Nous avons pu un café pour 50 centimes d’euro.
  • Une petite grimpette jusqu’au point de vue MIRADOURA DA GRACA. Une petite place au pied d’une église. Un point de vue du côté du Tage
  • Une descente vers le CASTELO DE SAO JORGE. Un château qui a conservé son charme. S’il fait très chaud faire un arrêt a la buvette « WINE WITH  VIEW». Après le séisme de 1755, il a été restauré. Un magnifique panorama sur la ville. Vous pouvez aussi manger au restaurant qui propose une carte haut de gamme (nous ne l’avons testé).
  • Une promenade dans  les ruelles étroites et pavées du quartier de SANTA CRUZ. pour rejoindre la cathédrale SE PATRIARCAL. Elle se situe sur l’ancienne mosquée. Ses tours romanes surplombent  le tram 28 à son passage.
  • Arrivée à PRACA DO COMERCIO, ancienne place du Palais. Ses bâtiments jaunes safran entourent la place. Un arc de triomphe est la porte d’entrée sur la Baixa et de l’autre coté un embarcadère permet de traverser le Tage. C’est d’ici que le commerce se faisait à l’époque des conquêtes. L'arrêt du tram pour Belème se trouve sur la place.
  • Direction la rue Agusta pour rejoindre PRACA DOM PEDRO IV . Une  place entourée de cafés, de pâtisseries. Nous nous sommes promenés au ROSSIO avant de rejoindre le bateau.

Si nous avions passé deux jours, notre programme de lendemain aurait été le suivant

  • La TORRE de BELEM, elle était là pour défendre le port
  • Le monastère Dos Jeronimos e Igreja Santa Marie. Il posséde un cloître et un réfectoire magnifiques. Il fait parti des incontournables de la ville
  • La ville possède beaucoup de musées, chacun pourra trouver son bonheur. Musée militaire, du Fado, de la marine, centre culturel….
  • Se rendre à un spectacle de FADO

Les excursions de la  compagnie en dehors de la ville

  • FATIMA  (sanctuaire de FATIMA , lieu de pèlerinage),
  • un tour qui englobe : Cascais (vieux village de pécheurs), Sintra une bourgade, la serra da Sintra, Cabo da Roca.

Nous avons dégusté des  PASTEIS DE NATA et il ne fallait pas partir sans acheter des sardines en boite (délicieuses).

 

 

Lisbonne les spécialités culinaires

PASTEIS DE NATA

un flan aux œufs et à la vanille avec un zeste de citron. le flan est cuit sur une pâte feuilletée. C'est un délice.

 

BACALHAU COM NATAS

c'est un gratin de morue. Au Portugal on trouve beaucoup de plats à base de morue

 

 

LE BIDE A CAFE

Plat typique de Lisbonne. Une spécialité du café le Marrare das Sete Portas. A ce jour, il est proposé dans tous les cafés. Le steak est recouvert d’une sauce au poivre à base de café et il est accompagné de frites. Certains proposent le même plat mais accompagné de champignons.